Nos services gratuits

 
 
 
 
 
 

Événements  Salons

Après Evénements

   

Autres services

Institutionnels

 
Brèves

Vidéo à la une

Voir d'autres vidéos

Consultez nos
Adhérents privilégiés
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Résultat de recherche d'images pour "intertas tesmec"
 
 
 
 
 
 
Risa
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Actualités & Communiqués
03.11.20 : Le groupe de BTP NGE lance NGE CONNECT, sa nouvelle filiale orientée vers les solutions smart au service des territoire.
Avec 30% de son chiffre d’affaires réalisé en 2019 avec de nouveaux relais de croissance comme les travaux souterrains et la fibre optique, NGE accentue sa recherche de relais de croissance à valeur ajoutée pour les collectivités en misant sur l’innovation, les NTIC et les objets connectés, et lance : NGE CONNECT, sa nouvelle filiale orientée vers les solutions smart au service des territoires. Comme pour la création de NGE Infranet en 2017, la filiale NGE Connect est née à partir du rachat d'une entreprise spécialisée, S2F Network. Cliquez-ici pour lire la suite du communiqué
 
23.10.20 : Malgré la crise sanitaire, les opérateurs devraient déployer 5 millions de prises raccordables à la fibre optique d’ici la fin de l’année.
L’université d’été du THD, organisée par InfraNum, Ideal Connaissances et l’Avicca, aux Sables d’Olonne les 20 et 21 octobre, avait donné rendez-vous à tous les acteurs publics ou privés de la filière des infrastructures numériques. Près d'un millier de congressistes étaient présents sur les deux journées. Félicitations aux organisateurs pour cette événement réussi, riche en participants et en contenus malgré un contexte sanitaire particulier.
A cette occasion, Cédric O, secrétaire d'Etat chargé de la Transition numérique et des communications électroniques, a été interpellé sur plusieurs sujets, comme le financement de l'objectif 100% fibre, la fin du cuivre, le soutien à l'emploi, ou les solutions à trouver concernant les points de blocage au déploiement et au raccordement. Malgré les retards dus à la crise sanitaire, les opérateurs devraient déployer 5 millions de prises raccordables à la fibre optique d’ici la fin de l’année, s’est félicité Etienne Dugas, président d’Infranum. Une étude des cabinets Tactis et EY avait estimé dans un rapport qu’avec le coronavirus, le nombre de locaux raccordables atteindrait 4,3 millions fin 2020 — soit 1 million de moins que les estimations initiales.
 
03.10.20 : La société CEV, le distributeur exclusif du constructeur Plumett, nous présente l'UltimaZ™-E25 (électrique) conçu pour la pose par poussage et soufflage de micro-câbles  de diamètre 0,8 à 4 mm.
Grâce à son moteur électrique intégré alimenté par batterie au lithium de longue durée, l'Ultimaz E25 vous permet de travailler sans interruptions à l’intérieur et à l’extérieur des bâtiments. Petit, très léger, facile à transporter, à préparer et à utiliser, il ne nécessite aucun outil et peut être employé depuis son coffret. Sa vitesse et ses réglages automatiques de la pression radiale et de la force de poussée prédéfinie, permettent une augmentation significative de la production journalière. De plus, le compteur avec rétro-éclairage donne la possibilité de lire clairement la distance, vitesse, force de poussée max. ainsi que l’état de la batterie. Pour en savoir plus cliquez ici
 
01.10.20 Les fusées de fonçage pneumatique TERRA-HAMMER, commercialisées par AQUAREX Equipement, peuvent également être utilisées en pousse tube ou en éclateur pour de la réhabilitation.
Les fusées pneumatique TERRA-HAMMER créent des mini-tunnels d'un diamètre allant de 45 à 3'000 mm. Soit on repousse la terre jusqu'au ø 300 mm, soit on pousse un tube acier, par carottage, jusqu'à environ ø 3'000 mm. En forage compactage la fusée pneumatique TERRA traverse le sol en repoussant latéralement la terre et en concassant les obstacles. Il est possible d'introduire simultanément des tubes PVC ou PEHD à l'arrière de la fusée TERRA. De cette manière, canalisations, fourreaux de protection et câbles peuvent être posés rapidement et économiquement, en dessous de routes, jardins, voies ferrées, etc... La surface du sol reste intacte, la circulation continue sans entrave. Les longueurs de pose courantes se situent entre 5 et 25 m.
Les fusées TERRA peuvent être équipées d‘une tête localisable qui permet sa localisation précise et en continu (en accord avec la législation en vigueur, la localisation de la tête de l’outil est obligatoire à partir des fusées Ø 120 mm inclus et sur tous les diamètres à proximité des réseaux sensibles).
 
29.09.20 : (communiqué) La nouvelle identité visuelle du 1er opérateur fibre indépendant en France, Altitude Infra, marque un nouveau cap en 2020 !
Avec l’acquisition des actifs de Kosc Telecom, Altitude Infra va développer son activité dans les zones moyennement denses et très denses devenant l’unique interface des opérateurs d’entreprises avec des infrastructures complètes en termes d’offre et de couverture sur le territoire.
Altitude Infra vient également de conclure une levée de fonds de 500 millions € (en fonds propres et dettes). Ce partenariat va permettre à Altitude Infra de continuer à investir et gagner du terrain sur le marché de la fibre pour consolider sa position de premier opérateur fibre indépendant en France. Cet investissement est une étape naturelle dans le développement d’Altitude Infra après plus d’une décennie de croissance ininterrompue.
Dans la continuité de cette dynamique, une nouvelle identité visuelle était incontournable !Celle-ci s’appuie sur la solide réputation du Groupe et sur 20 ans d’expertise technique. Elle repose sur les trois valeurs fondamentales du Groupe – le collectif, l’audace et l’agilité – qui font la force et la singularité d’Altitude Infra. Cliquez-ici pour lire la suite du communiqué.
 
Infrastructures réseaux pour l'aménagement numérique du territoire17.09.20 : Altitude Infrastructure a annoncé avoir levé plus de 500 millions d'euros en fonds propres et en dette junior.
Le groupe Altitude, premier opérateur de fibre optique indépendant en France et cinquième opérateur de télécoms BtoB, a levé en septembre 2020 plus de 500 millions d’euros en fonds propres et en dette junior auprès de la division actifs réels et marchés privés d'UBS Asset Management. Il utilisera cet argent afin de soutenir le développement de la fibre optique via sa filiale Altitude Infrastructure.
 
11.09.20 : Les GéoDataDays 2020, qui constituent l'événement national de référence et indépendant de la géographie numérique en France, se tiendront les 15 et 16 septembre 2020 au Corum de Montpellier.
Les GéoDataDays sont un événement annuel et itinérant. Ces rencontres sont organisées par l'AFIGÉO et DécryptaGéo, en partenariat avec une plateforme régionale d'information géographique et des collectivités territoriales associées. Ces rencontres s'adressent à toutes les personnes concernées par la géodata : élus, gestionnaires de territoire, chercheurs, géographes, chefs d'entreprise, représentants de pôle de compétitivité... Elles permettent de faire connaître, promouvoir et valoriser le secteur de la donnée géographique : son écosystème, ses acteurs, ses produits, ses services, ses innovations... Nos adhérents privilégiés GEOPIXEL et le Groupe NAT seront présents au GéoDataDays 2020
 
30.08.20 : Ruralitic a été le premier événement hybride destiné aux élus Français de 2020.
L'événement, organisé les 25, 26 et 27 août à Aurillac, a permis d'accueillir 200 personnes et 1500 personnes ont pu accéder à un monde virtuel d’où elles ont pu suivre, en direct les conférences filmées à Aurillac, visiter les stands 3D et participer aux ateliers.
InfraNum, partenaire historique de l’évènement, faisait évidemment partie de l’aventure aussi bien virtuellement, avec un stand, que physiquement, avec l'intervention d'Etienne Dugas, président d’InfraNum. Cliquez-ici pour consulter le Forum de Ruralitic qui a permis d'accéder au monde virtuel.
 
26.08.20 : La société OTE participe avec SOGETREL au projet Gironde numérique, qui prévoit d'amener le très haut débit partout en Gironde en 6 ans.
OTE réalise pour SOGETREL l’ensemble des travaux nécessaires au déploiement de la fibre optique en souterrain dans le département. Le chantier a débuté en octobre 2019 avec une réception prévue en 2021.
16 personnes de la société OTE réalise les études, la construction de réseaux souterrains, le tirage de la fibre optique et le raccordement.
Le linéaires du chantier comprend : Phase IV : études + travaux réalisés : 45km de câbles tirés, 25 km de GC - Phase V : études réalisées, travaux en cours : 46 km de câbles, 21 km de GC - Phase VI et VII : étude en cours : environ plus de 55 km de câbles, et plus de 20km de GC à créer.
La société OTE déploie depuis plus de 20 ans son savoir-faire et son expertise dans le numérique et l’énergie sur l'ensemble du territoire national et en Europe. Doté de moyens de production modernes, d'une organisation performante et de bases opérationnelles locales, OTE intervient sur tout le territoire français et en Europe en s'adaptant aux contraintes et aux procédures
 
Proximus passe à l'illimité pour ses abonnements mobiles - Geeko31.07.20 : L'opérateur Belge Proximus a profité de la présentation de ses résultats pour annoncer le passage à la vitesse supérieure dans le déploiement de son réseau de fibre optique.
L’entreprise vient de signer un partenariat stratégique avec deux entreprises qui seront en charge de donner un sérieux coup de boost au déploiement de son réseau. L’opérateur comptera sur l’appui du Hollandais Delta Fiber pour le nord du pays. Au sud, l’installation se fera avec la société belge Eurofiber. Sur l’ensemble du territoire, le déploiement sera de grande ampleur. "Grâce à ces accords, nous pourrons dépasser de près de 30% notre objectif de 2,4 millions de foyers et entreprises connectables à la fibre d'ici 2025", assure Guillaume Boutin dans un communiqué de presse.
 
Treize kilomètres dans le fossé, trois dans la chaussée et le reste en aérien : la fibre optique arrivera jusqu’à la ligne, au sommet.28.07.20 : Dans le département du Gard, avant le passage du Tour de France 2020 prévu le 3 septembre, un important chantier est en cours pour installer le Très haut débit de Valleraugue au sommet du Mont Aigoual.
Depuis le 2 juin l’entreprise lozérienne Engelvin TP Réseaux réalise les 16 km de génie civil nécessaire pour enterrer les fourreaux qui vont accueillir la fibre optique et le reste du parcours (28 km au total) sera installé en aérien, via les poteaux téléphoniques déjà en place (un mode opératoire moins coûteux).
L'entreprise familiale Engelvin TP Réseaux, dirigée par Vincent Engelven est basée à Mende (48) est spécialisée dans les réseaux aériens et souterrains secs et humides. Elle possède un parc de matériel important et adapté à toutes ses activités, Grâce à son personnel expérimenté, l'entreprise travaille pour les grands groupes tels que ERDF, RFF, SNCF, ASF, SAPRR, ESCOTA, Direction Interdépartementale des routes, opérateur de téléphonie, grandes entreprises, collectivités locales....
 
27.07.20 : (Communiqué) Le constructeur de nacelles France Elévateur lançe une nouvelle machine, principalement pour le secteur des télécoms, afin de leur apporter une solution plus performante en matière de chargement
 
23.07.20 : CIRCET et leurs partenaires Gravière et Techno Fibre, ont mis tout en oeuvre pour permettre au département du Puy-de-Dôme, d'organisé un reportage photos concernant le déploiement de la fibre optique par Auvergne Très Haut Débit.
Le premer reportage concerné un chantier de génie civil en cours avec un Soc Vibrant du constructeur Lancier en action de l'entreprise Graviere basée à Lempdes (63) et ensuite un portage de fibre à l'eau en conduite occupée avec le " Y" par Techno Fibre (avec du matériel Plumett), spécialiste de l'installation de fibre optique, basé en Côte d'Or (21)
La Régie régionale Auvergne Numérique assure pour le compte de la Région et des Départements auvergnats (Allier, Cantal, Haute-Loire et Puy-de- Dôme) la mise en place du réseau numérique public. Elle vient en complémentarité avec le périmètre couvert par les opérateurs privés (Orange et SFR) qui interviennent sur leurs fonds propres dans les zones les plus densément peuplées (cette répartition fait suite à un Appel à projet lancé par l’Etat en 2011). Cette zone d’intervention privée porte sur la métropole de Clermont-Ferrand, les agglomérations d’Aurillac, de Montluçon, de Moulins, du Puy-en-Velay, de Vichy et les villes de Riom (63) et Saint-Flour (15).
La société Circet, créée en 1993, est aujourd'hui le leader européen des services d'infrastructures télécoms. Le groupe Circet est le premier fournisseur de services d’infrastructures télécoms en Europe. Il dispose de sociétés en France, en Allemagne, en Irlande et au Royaume-Uni, en Espagne et au Maroc. En 2019, le groupe affiche un chiffre d’affaires cumulé de 1,4 Md€ avec 6300 collaborateurs répartis dans les différents pays. En France, Circet dispose de 80 agences avec 3040 collaborateurs.
 
la trancheuse venue spécialement d'Angers15.07.20 : Le déploiement du réseau public de fibre optique DORSAL se poursuit en Creuse. Pour ce faire, une trancheuse MARAIS est utilisée en pose mécanisée.
Une section du réseau de collecte est en cours de création, entre Saint-Sulpice-le-Dunois et Bonnat. 4 jours ont suffit à la trancheuse MARAIS pour réaliser les 4,6 kilomètres en pose mécanisée (pose des tubes PEHD et fermeture de la tranchée) entre la Celle Dunoise et le Bourg D'Hem. Une nouvelle section de 4,9 km, intégralement enterrée va débuté. Pour en savoir plus cliquez-ici
 
04.07.20 : Après avoir rendu public il y a quelques jours son diagnostic de l’impact du Coronavirus et les principaux axes du plan de reprise pour la filière des infrastructures numériques, InfraNum rend public ce jour l’intégralité de l’étude confiée à EY et Tactis.
A travers ce plan de relance, la filière vise à garantir l’accès à des infrastructures numériques optimales à l’échelle nationale, à accompagner la croissance verte et la compétitivité numérique de la France, à sécuriser l’emploi de la filière et améliorer l’insertion sur le marché du travail des jeunes générations ou encore à trouver de nouveaux relais de croissance pour la filière après la fin du plan THD. Il est articulé autour de 5 axes concrets : Cliquez-ici pour lire le communiqué
 
Numérique 66 | Réseau fibre optique des Pyrénées-Orientales01.07.20 : Le réseau public très haut débit dans les Pyrénées-Orientales de la société Numérique 66, se poursuit pratiquement normalement à présent.
Les travaux sont en cours sur l'ensemble du département. Actuellement, par exemple, des travaux ont été réalisés sur la première partie de la route départementale en venant de Millas, connectée à Corneilla-la-Rivière par la traversée de la Bailloubère et la rue du ruisseau. La municipalité avait anticipé en intégrant le fourreau de la future fibre pendant la réfection de la route traversant le village.
 
22.06.20 : La société BIR a procédé avec succès au tirage d’un tube PEHD DN500 accueillant 15 lignes de fibre optique pour le compte d’Orange.
A l’origine de ce projet dans les Hauts-de-Seine lancé le 31 Janvier 2020, l’urgence technique de dévoyer un réseau sensible installé dans une digue en péril. Les équipes d’OPTIMUM se sont mobilisées pour proposer à leur client dans un délai record de moins de 4 mois, malgré la crise sanitaire, un package complet d’études, comprenant la recherche de tracé, la prise en charge des sondages géotechniques et allant jusqu’au dimensionnement final des travaux. Ce tracé, intégralement courbe et sur un linéaire de 185m, pris en tenaille entre ville et enjeux environnementaux forts a pu être réalisé en forage horizontal dirigé dans le respect intégral du planning initial et de toutes les contraintes en présence.
 
18.06.20 : TRENCH3D, proposée par le Groupe PARERA, est une solution innovante de géoréférencement et de récolement des réseaux en tranchée ouverte en classe A de la DT-DICT.
Trench3D est une solution pratique, peu volumineuse, peu couteuse qui permet d'avoir toutes vos données en tranchée ouvertes rapidement. La solution Trench3D est simple à utiliser et économique : Pendant que la tranchée est encore ouverte, vous filmez les réseaux posés, les vidéos sont transmises automatiquement en quelques clics sur l'interface web. Ainsi, vous pouvez remblayer votre tranchée quand vous le souhaitez, sans attendre l'intervention d'une tierce personne et sans immobiliser vos équipes travaux. Vous ne payez que ce que vous utilisez ! Vos livrables en Classe A répondent aux exigences de la réglementation. Ils sont archivés et ils peuvent être partagés avec vos clients.
Créée en 1968, PARERA a développé son activité autour des métiers de la cartographie, la DAO et des SIG pour les principaux gestionnaires de réseaux, et des collectivités et syndicats. Située, à une trentaine de kilomètres de Toulouse, à L’Isle Jourdain (32), PARERA déploie ses équipes sur l’ensemble du territoire national, dans les DOM TOM, en Afrique de l’ouest et à Madagascar.
 
17.06.20 : Selon l’étude commandée par Infranum et réalisée par les cabinet EY et Tactis, les déploiements de fibre optique en France seront 20 % en dessous des objectifs en 2020. Peu d'entreprises pensent fermer mais il faudra absorber un surcoût sur le long terme.
Malgré la crise du coronavirus, les déploiements se sont poursuivis se réjouit Etienne Dugas, le président d'InfraNum, l'association qui regroupe les industriels du secteur. Après être tombés, très bas fin mars, à 30 % du rythme nominal, nous avons pu remonter dès avril avec l'aide du gouvernement.
Le coronavirus empêchera la filière d'être au rendez-vous de 2020 . Un million de lignes prévues ne seront pas réalisées, sur un objectif de 5,3 millions. Elle retombera cette année sous son rythme de 2019.
 
16.06.20 : (communiqué) Le déploiement du réseau public de fibre optique DORSAL se poursuit en  Haute-Vienne, par une section du réseau de collecte en cours de création, entre Châlus et Les Cars.
Créé en 2002, le syndicat mixte DORSAL (Développement de l’Offre Régionale de Services et de l’Aménagement des télécommunications en Limousin) est l’outil dont se sont dotées les collectivités limousines pour l’aménagement numérique de la Corrèze, la Creuse et la Haute-Vienne. Cette section du réseau de collecte est réalisée en pose mécanisée, avec une trancheuse MARAIS "Grand Déport". Cliquez-ici pour lire le communiqué
La trancheuse MARAIS "Grand Déport" permet de trancher 800mm à l’extérieur du gabarit de la machine (déport latéral de l'outil extérieur à la machine côté droit et gauche), donc en fond de fossé le long des routes ou derrière les barrières de sécurité par exemple. Le constructeur MARAIS, filiale du Groupe Tesmec, spécialisé dans la vente et la location de trancheuses propose depuis des années des solutions techniques innovantes au Service de la Construction des réseaux de télécommunication. Cette machine reviendra en Limousin pour une étape en Creuse.
 
13.06.19 : Créée en 1946, la société CEV est devenue un des leader en France dans la construction, la distribution et la location de matériels pour la pose de câbles en souterrains et aériens.
Pour tenir cette place de leader dans la construction et la commercialisation de matériel pour la pose de câbles : treuils cabestan, machines de '​'soufflage'​'​ et de '​'portage'​'​ pour l'installation des câbles (énergie, télécoms, fibres optiques) et pour le sous-tubage, ainsi que les remorques porte-tourets et les accessoires pour le déploiement des réseaux, CEV est particulièrement attentive à la qualité du service et aux besoins de sa clientèle. Le développement de nouveaux produits avec leurs différents partenaires sont permanents. CEV est également leader dans la location de matériel pour la pose de câble, à la journée ou longue durée, avec possibilité de mise en service sur site.
 
06.06.20 : Suite au coup d'arrêt à la mi-mars à cause du confinement lié au coronavirus en France, le déploiement de la fibre optique repasse à la vitesse supérieure dans le Doubs. Depuis la reprise des chantiers, le rendement est de 85 à 90% pour deux raisons : les obligatoires protocoles sanitaires "Covid-19" (désinfection de matériels, véhicules, etc.) et l'impossibilité de renforcer les équipes. Mais selon le Syndicat mixte Doubs Très Haut Débit qui est chargé du déploiement de la fibre optique dans les zones rurales, soit 90% du département, il ne devrait pas spécialement y avoir de retard pour les secteurs encore non fibrés, sauf éventuels nouveaux contretemps sanitaires ou autres.
 
Cerema - data.gouv.fr24.05.20 : A l'occasion de la neuvième édition des Etats généraux des RIP, les 19 et 20 mai 2020, toute virtuelle, le Cerema publie son 6ème bilan annuel des projets de RIP 2G qui ont répondu à l'appel à projets France Très haut débit.
Entre les premiers dossiers déposés en 2011 et les derniers en 2019, une évolution vers toujours plus d'ambition FttH pour les territoires s'est nettement dégagée. Il reste malgré tout à faire un dernier effort pour viser l'objectif ultime d'une France 100% fibrée. Consultez le détail des chiffres donné dans ce bilan par le Cerema.
 
24.05.20 : Situé à Séméac, près de Tarbes dans les Hautes Pyrénées, HEP, dirigé par Lionel Aprahamian, est  un fabricant français depuis 1994 spécialisé dans la construction de foreuses-grues et de treuils de tirage destinés aux réseaux aériens et souterrain.
En matériels de levage-forage, HEP propose une gamme de machines dédiée à la pose de poteaux télécom et pour les réseaux électriques. HEP fabrique leurs propre outils de forage qui se montent sur l’ensemble de leurs foreuses-grues. Ainsi ils ont aussi aussi la capacité de concevoir des adaptateurs pour équiper les machines d’autres constructeurs (Tarières, Carottiers, Marteaux fond de trou, Dents et porte dents, Accessoires et Pièces détachées).
Pour le tirage de câble leur gamMe est composée de treuils portatifs ou sur porteurs pour les travaux télécom, électriques et les réseaux humides.
 
24.05.20 : Le nouveau formulaire Cerfa (N° 14434*03) DT/DICT de Déclaration de projet de Travaux / Déclaration d’Intention de Commencement de Travaux, est entré en vigueur le 23 avril.
Cette version n°3 du cerfa de Déclaration de projet de Travaux / Déclaration d’Intention de Commencement de Travaux, obligatoire avant d’effectuer des travaux à proximité des réseaux, vient ajouter aux éléments existants une nouvelle nature de travaux et quelques précisions techniques afin d’en faciliter son utilisation. Vous pouvez télécharger ici le nouveau formulaire
Dans cette nouvelle version un nouveau type de travaux, donc un nouvel acronyme fait son apparition concernant les travaux strictement aériens, il s’agit de *FAC pour les travaux qui concernent les façades et toitures. Elle indiquent également l’introduction d’une nouvelle technique de travaux utilisée, il s’agit de la Raboteuse, recycleuse stabilisatrice qui porte l’acronyme *RAB  et une une précision a été effectuée sur certaines techniques de travaux : *TAR : Forage à la tarière devient Forage à la tarière horizontal ou oblique. *RTR : La Raboteuse, trancheuse, recycleuse stabilisatrice RTR devient Trancheuse.
 
23.05.20 : RISA, est un des seul constructeur Français à proposer en même temps une gamme de machines destinés à la construction de réseaux aériens (Matériels de levage forage, Treuils) et souterrains(Trancheuses, Roues de compactage, Spiraleuses).
En pose de réseaux aériens : Risa est leader en France dans la fabrication des grues de levage forage pour la pose de ligne électrique ou de fibre optique. Les grues de levage forage peuvent être équipé d'un marteau fond de trou. Risa construit aussi des treuils de tirage destinés à la construction de de ligne HTB. 
En pose de réseaux souterrains : Leur gamme de trancheuses de 200cv à 500cv sont polyvalentes et conçues pour la pose de réseaux de fibre optique, électricité, gaz, eau, .. Risa est le seul constructeur à proposer des roues de compactage (adaptables sur des porteurs de préférences hydrostatique) destinées à compacter des tranchées de 160 à 280 mm). Le constructeur propose aussi des spiraleuses, qui permettent de positionner une gaine autour du réseau de câbles par enveloppement, et maintenue en place par spiralage, afin de les rendre prêts à être enterrés directement dans le sol, tout en supprimant les apports de sable en fond de tranchées.
 
22.05.20 : Plus de 500 participants se sont mobilisés les 19 et 20 mai 2020 à la 9ème édition des États Généraux des RIP. Evénement annuel (organisé virtuellement cette année pour cause de Covid-19) rassemble tous les acteurs des télécoms.
Pendant la période de confinement et au plus fort de l'épidémie du Covid-19, le déploiement de l'Internet fixe à très haut débit a grandement souffert , la filière et l'exécutif planchent sur des mesures pour le relancer.
Heureusement, le vaste chantier de déploiement de la fibre, qui vise à apporter un Internet à très haut débit à tous les Français à l'horizon 2022, n'a pas été totalement paralysé pendant la période de confinement et au plus fort de l'épidémie de coronavirus. Cela a d'abord permis au secteur d'éviter qu'un grand nombre de sous-traitants et de PME, en bout de chaîne, mettent la clé sous la porte, tout en lui permettant de reprendre plus vite les déploiements.
Mais les acteurs de la fibre rencontrent de nombreuses difficultés pour relancer leur activité. Etienne Dugas, à  la tête d'InfraNum, qui fédère les industriels du secteur, souligne que si, aujourd'hui, 70% des équipes en charge du déploiement de la fibre sont de nouveau sur le terrain, leur productivité reste bien moindre qu'avant. Celle-ci souffre logiquement des gestes barrière et précautions indispensables pour contrer le virus. Ce qui fait, mécaniquement, grimper le coût des déploiements. Ce sujet des surcoûts est au coeur des débats. « Nous devons régler ce problème collectivement, entre l'Etat, les collectivités et les industriels », appelle Etienne Dugas. Ministre auprès de la ministre de la Cohésion des territoires, Julien Denormandie a suggéré, ce mardi, la création d'un « guide » d'aide à « la prise de décision » pour répartir équitablement les surcoûts. En parallèle, Etienne Dugas demande que l'Etat remette sans traîner du carburant dans la machine. C'est à dire « du cash, le nerf de la guerre », lance-t-il. Etienne Dugas souhaite notamment que le Fonds pour la société numérique (FSN), qui est destiné au financement des réseaux d'initiative publique dans les campagnes, «accélère ses versements».
 
02.05.20 : Le constructeur RIVARD vient de livré, pour le déploiement de la fibre optique dans la région Haut de France, une nouvelle trancheuse RIVCITY .
Les caractéristiques de la trancheuse RIVCITY permet le maintien de la circulation pendant les travaux. C’est aussi l’équipement idéal pour le déploiement de réseaux Telecom en milieu urbanisé. Pour en savoir plus sur cette machine cliquez-ici
La société RIVARD spécialisée dans la conception et la construction d’équipements pour l’assainissement, le terrassement et les matériels haute pression, avaii repris son activité depuis le 30 mars sur la base du volontariat.
 
02.05.20 : My-NDS spécialisée dans la fourniture d’appareils de détection et de localisation de réseaux enterrés, dans le cadre de la nouvelle réglementation DT-DICT nous présente le RADAR Quantum qui permet grâce à ses 3 fréquences de détecter tous types de réseaux enterrés.
Avec l’affichage simultané des données obtenues à haute, moyenne et basse fréquence, le RADAR Quantum permet facilement de retrouver aussi bien des réseaux de petites sections à des faibles profondeurs (fibres optiques, branchements…) que des réseaux plus imposants jusqu’à 8m (assainissement, pluvial…) Son interface en français est utilisable au doigt ou au stylet fourni avec sa tablette durcie Panasonic® FZ-G1 ou Getac® F110*. Ce RADAR de conception robuste est fait pour tous types de terrains, comme le démontre son antenne biseautée et ses grandes roues lui permettant de franchir aisément les obstacles que vous croiserez sur vos chantiers.
 
bouygues TELECOM28.04.20 : (Communiqué) Bouygues Telecom et Vauban Infrastructure Partners (affilié de Natixis Investment Managers) ont conclu un accord stratégique destiné à accélérer le déploiement des lignes FTTH dans les zones moyennement denses faisant l’objet d’un investissement privé et déployées par Orange (zone AMII et AMEL, soit environ 13 millions de prises).
Bouygues Telecom a créé une société dédiée et a lancé, à la fin de l’année 2019, un appel d’offres à l’issue duquel Vauban Infrastructure Partners, agissant pour le compte des fonds d’investissement qu’elle gère, a été retenue comme futur actionnaire majoritaire de ladite société. Grâce à cette opération, Bouygues Telecom sécurise l’accès aux lignes FTTH dans les zones moyennement denses faisant l’objet d’un investissement privé où le déploiement est opéré par Orange. Cliquez-ici pour lire le communiqué
 
28.04.20 : Malgré le confinement, le constructeur VERSALIFT continue son activité et ra joute même un nouveau produit à sa gamme VDTL150-F.
La nouvelle nacelle élévatrice de 15m de hauteur de travail et 8m50 de déport à 120 kg dans le panier, est montée sur un fourgon Renault Master tronqué 3,5 tonnes. Une nacelle élévatrice de démonstration sera disponible pour essai dans les prochains jours.
VERSALIFT France est basée à Morlaàs (64) en périphérie de PAU. Elle est dirigée depuis sa création en France par son Directeur Général Laurent Cuyolla. Le savoir-faire du constructeur, leur permet de proposer différents modèles de nacelles élévatrices neuves tels que des fourgons nacelles, des nacelles sur châssis VL, des nacelles sur camions poids lourds, ...
L’ensemble de la gamme de nacelles Versalift permet de répondre à de nombreuses applications métiers et aux attentes des spécialistes du travail en hauteur : pose d’éclairage public, maintenance télécoms, nettoyage de façades, pose d’enseignes, élagage…
 
19.04.20 : La filière des Infrastructures Numériques se félicite du soutien de l’Assemblée des Départements de France ainsi que de la FNCCR. Aujourd’hui plus que jamais, nous mesurons l’importance de la couverture numérique sur l’ensemble du territoire national.
La crise actuelle révèle plus que jamais la place essentielle des réseaux de télécommunications, fixes et mobiles, dans la vie de la Nation dans tous nos territoires : communications d’urgence, télétravail vital dans la continuité dans le secteur public comme dans la survie les entreprises ,continuité pédagogique et des soins, divertissement et lien social, etc... Les nécessaires mesures de confinement mises en œuvre ont des conséquences majeures sur le déploiement des réseaux de fibre optique jusqu’à l’abonné (FttH) et des nouveaux sites mobiles, l’ensemble de l’organisation mise en place par l’ensemble de la filière télécom avec le soutien de l’Etat et des collectivités étant parfois profondément déstabilisé, avec pour conséquence une forte diminution du rythme de production de sites mobiles et de lignes de fibre optique jusqu’à l’abonné (FttH). Ciquez-ici pour lire la suite
 
18.04.20 : Deux nouvelles mini-trancheuses Side Cut SC4P viennent d'être livrer, après les 6 premiers à Openreach (filiale de British Telecom) par 2RENT, dealer exclusif de Marais-Tesmec au Royaume Uni.
Les machines MARAIS sont équipées pour réaliser des Tranchées sous trottoir de 7 cm x 35 cm pour le déploiement FTTH dans le cadre d’un partenariat visant à déployer de nouvelles techniques et innovations.
 
Protect Man by Gruau17.04.20 : Pour lutter contre la propagation du virus, le groupe mayennais Gruau, spécialiste de la carrosserie sur véhicule utilitaire, a mobilisé ses équipes afin de proposer une solution pour respecter la distanciation sociale dans les véhicules utilitaires.
Cette solution de cloisonnement sanitaire de l’habitacle permet à chaque occupant d'avoir son propre espace isolé, sans contact entre eux. Le système, baptisé "Protect Man by Gruau', est facilement adaptable car la protection souple et transparente vient tout simplement se fixer sur le pavillon de toit. L’isolation est efficace car cette protection couvre la quasi-totalité de la hauteur utile entre le pavillon de toit et le plancher. Elle peut être retirée ou lavée hors de la cellule habitable, mais aussi désinfectée par pulvérisation, sans être déposée du véhicule. Cette solution vient en complément des mesures barrières et fait partie des moyens pour une entreprise de remplir son obligation légale de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs.
 
14.04.20 : Le groupe DETECT Réseaux, créé en 2009 par Philippe AYMARD, est le leader de la détection de réseaux enterrés en France. Avec Karim BOUCHEDDA, le directeur commercial du groupe, ils ont  à cœur de mettre en pratique la charte qualité Detect Réseaux dans les agences.
Le groupe DETECT Réseaux apporte des techniques non intrusives dans le but d’identifier les réseaux souterrains par détection géo-radar et par induction. Les acteurs de travaux publics, de la construction et de l’immobilier, ainsi que des collectivités locales et de la grande distribution leur font confiance dans l’étude de leurs projets et la sécurisation de leurs chantiers.
Le groupe Detect Réseaux, déploie sur toute la France ses agences de franchisés dans le but de répondre à vos besoins de géo-référencement d’ouvrages enterrés. Ils sont accompagné par Karim BOUCHEDDA, le directeur commercial du groupe.
Exemple avec de l'ouverture  de la franchise sur Bordeaux : Si à l’origine Hadrien BIENNET et Matthieu BERNINI souhaitaient établir un bureau d’étude en rapport avec les travaux publiques sur Bordeaux, les deux ingénieurs diplômés se sont finalement tournés vers l’ouverture d’une franchise Détect Réseaux. Habilitation électrique H2B2, certification AIPR niveau concepteur… Les deux franchisés ont d’abord suivi une formation initiale à Lyon au siège du groupe, puis ont continué de se former sur les agences de Nantes et de Nanterre. Depuis Avril 2019, à plein temps sur Bordeaux, Hadrien et Matthieu ont à cœur de mettre en pratique la charte qualité Detect Réseaux sur leur secteur.
Cliquez ici pour en savoir plus sur les activités, les agences et sur l'offres de franchise.
 
08.04.20 : Ouest Formation Conseil Travaux Publics "OFC TP " vous propose des formations et des conseils dans le domaine des Travaux Publics.
Expert dans le domaine de la réglementation des réseaux souterrains, OFC TP propose des formations AIPR et des formations sur "la lecture des plans et marquage-piquetage" à destination des chefs de chantiers et conducteurs de travaux.
OFC TP peut également vous accompagner à la rédaction "d'avenant" ou "réclamations" concernant l'application obligatoire de Clauses Techniques et Financières (CTF) devant êtres présentes dans les marchés.
 
07.04.20 :  Martin Méry est promu Directeur du Prestataire d'aide (PAD; gestion des DT-DICT) chez Groupe NAT.
Pour la gestion de vos DT-DICT et de vos procédures de chantier, DICT Assistance (service du Groupe N.A.T) s'adapte à vos besoins et exige pour vous la conformité à la réglementation anti-endommagement. La transparence pour mot d'ordre, DICT Assistance vous accompagne : vos démarches sont simplifiées, centralisées et sécurisées sur votre compte professionnel DICT Assistance. Leur offre de gestion de vos procédures de chantier comprend un centre d’appels technique de proximité. Leurs expertes et experts réseaux répondent en temps réel aux sollicitations des usagers, notamment sur les problèmatiques terrain.
Expert des réseaux, le Groupe N.A.T s'est fait un métier de fiabiliser les réseaux pour répondre à la réglementation anti-endommagement. En tant que bureau d'études et de conception (topographie, détection, cartographie, études d'enfouissement, études de déploiement, ...) certifié Prestataire Localisation Réseaux ; En tant que Centre de Formation Sécurité, datadocké et en cours de certification Qualiopi ; En tant que DICT Assistance, reconnu Prestataire d'Appui à la Déclaration par l'Ineris. Imposant la Sécurité comme priorité à toute prestation, le Groupe N.A.T accompagne ses clients avec expertise dans tous ces domaines.
 
https://www.edcom.fr/actu/images/reseau-mobile-arcep-4-operateurs.jpg06.04.20 : Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR sont qualifiées pour participer aux enchères des fréquences de la bande 3,4 - 3,8 GHz. La tenue des enchères est décalée en lien avec la crise sanitaire.
La procédure pour l’attribution de fréquences de la bande 3,4 ‑ 3,8 GHz en France métropolitaine a été lancée fin 2019 et, au 25 février 2020, les quatre opérateurs de réseaux mobiles métropolitains avaient déposé des dossiers de candidature.
Au terme de l’instruction de ces dossiers, l’Arcep a conclu que : les quatre candidats sont qualifiés ; les quatre candidats ont souscrit aux engagements prévus par le cahier des charges et pourront obtenir chacun, au terme de la présente procédure et pour un montant de 350 M€, un bloc de 50 MHz. Les quatre candidats sont désormais autorisés à participer à la phase d’enchère pour l’attribution des 11 blocs de 10 MHz encore disponibles dans la bande 3,4 ‑ 3,8 GHz.
Les circonstances actuelles de crise sanitaire n’ont pas permis de conduire les préparatifs nécessaires à l’organisation matérielle de cette enchère, initialement prévue au mois d’avril. Il en résulte un décalage, dont la durée dépendra de celle de la crise sanitaire.
 
06.04.20 : Communiqué de CUBIS : Un rendez-vous ? Dans ce contexte exceptionnel en période d’épidémie de Covid 19. ?  C'est possible, virtuellement.
Applications de type réseaux CFA/CFO, bornes de recharge EV ou production d'énergie? Participez, avec vos équipes, à nos téléconférences.
Nous présenterons BIM et notre bibliothèque numérique, nos études techniques, notre gamme de solutions, et des conseils d’installation et de prescription.
Si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à nous contacter ! Appeler Thibault Bouffier au 07 69 66 62 35 ou envoyer un e-mail à tbouffier@crh.com pour organiser une télé-conférence.
 
04.04.20 : InfraNum plaide pour un plan de continuation des infrastructures numériques. Dans cette crise sanitaire exceptionnelle, les réseaux et services télécoms ont montré leur caractère vital, que ce soit pour les particuliers comme les professionnels.
Si l’action du Gouvernement a permis de faciliter les activités de maintenance des réseaux de télécommunications, la fédération InfraNum s’inquiète pour les activités de déploiement et de production. Le Plan France Très Haut Débit, lancé en 2013 et représentant plus de 20 milliards d’euros d’investissement en construction de réseaux, pourrait être stoppé d’ici la fin du mois, avec des conséquences économiques et sociales dramatiques.
Une nouvelle fois, la filière s’est mobilisée pour relever un défi industriel : maintenir le service et la qualité des réseaux Internet pourtant utilisés dans des conditions inédites. Dès le 19 mars dernier, la fédération rencontrait la DGE, l’ARCEP, le Ministère de la Cohésion des Territoires et le commissaire à la sécurité afin d’organiser la filière en présence du COVID 19. Elle faisait alors état de l’ensemble des difficultés rencontrées – administratives, sanitaires et logistiques – afin d’y remédier. Cliquez ici pour lire la suite
 
Suites des actualités