Contactez nous
 
Portail des Travaux Publics & des Réseaux 
Prochain événement
 
Adhérents privilégiés
 
 
 
bandeau
 
 
 
 
 
 
Risa
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Annuaires spécialisés 
 
 
 
 
 

Services gratuits
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Vous n'avez pas pu vous déplacer à la Journée Technique "Sans Tranchée" à lyon ?

 
Consulter le dossier
sur le Forum des Infrastructures Numériques
qui a eu lieu à Aix Les Bains le 28 juin 2018.
 
 
Consultez le dossier après Pollutec 2018

 

Consultez la totalité

des dossiers

 
 
Suite des Actualités & Communiqués
09-.09.18 : A Lézignan Corbières, les travaux vont bon train pour le déploiement de la fibre optique qui permettra à la ville de décupler son débit, passant d’une dizaine de mégabits à près de 100.
C’est le Syndicat audois d’énergies, qui est le donneur d’ordre en la matière. Côté travaux, le marché a été attribué à un groupement de trois sociétés, à savoir Sogetrel, Engelvin et Ecel, qui sont à pied d’œuvre sur la ville.
Après la finalisation des études, on est à présent en pleine phase opérationnelle. Il est prévu d’installer 14 armoires Télécom et un nœud de raccordement optique à proximité de la RD6113. Il faut également déployer la fameuse fibre optique en souterrain et en aérien, en utilisant au besoin les façades des riverains. Les travaux, menés en étroite collaboration avec la mairie, dureront jusqu’au mois d’octobre. Dans la couronne lézignanaise, six armoires complémentaires seront installées dans les villages, qui seront raccordées à Lézignan. Un second marché sera lancé par le Syaden, pour aller au-delà, sur les communes de Canet-d’Aude, Argens-Minervois et d’autres dans le secteur du canal du midi.
Une fois les travaux terminés, on entrera dans la phase de restitution à « Altitude infrastructure », et surtout à sa filiale audoise Émeraude. Leur rôle sera d’exploiter les ouvrages et de commercialiser les prises auprès des fournisseurs d’accès qui démarcheront ensuite les Lézignanais pour l’utilisation de la fibre optique. Émeraude sera chargé d’effectuer le branchement final jusqu’aux habitations. (photo du City Cleanfast de MARAIS)
 
08-.09.18 : Entre 2019 et 2022, ce seront plus de 100 000 prises Très Haut Débit et plus de 5 000 km de fibre optique qui vont être déployés sur le Département des Ardennes.
Pour déployés cette fibre, afin de raccorder chaque établissement public ou privé et habitation du département, la société OTE vient de s"équiper d’une nouvelle trancheuse du constructeur RISA. Avec sa rapidité d’exécution, cette trancheuse de nouvelle génération minimise la gêne à la circulation et limite aussi les dégradations des chaussées pour le bien-être des automobilistes et des riverains.
La société OTE génère un chiffre d’affaires de plus de 10M euros pour une équipe de 45 collaborateurs. En croissance continue et maitrisée depuis plus de 15 ans, OTE a su s’imposer comme partenaire de confiance grâce à son organisation, ses savoir-faire et ses valeurs. Pour en savoir plus cliquez ici
 
Technologies et composants du réseau d'accès30.08.18 : (communiqué) Le CREDO a profité des congés d’été pour écrire un nouveau guide : « Technologies et composants du réseau d’accès », ce nouveau guide est disponible en téléchargement gratuit sur l’espace publication de leur site.
En 2017, le CREDO a publié un guide sur le « Déploiement des réseaux FTTH en ZMD, le modèle français ». Lors de la conception du guide, les travaux sur les technologies et composants ont apporté beaucoup de matière. Un travail de synthèse a été réalisé avant son intégration dans le guide, au risque de priver les lecteurs d'informations importantes. Il nous a semblé juste, au regard du travail réalisé, de mettre à disposition de nos lecteurs ces informations indispensables dans leurs missions de tous les jours, tant pour les concepteurs que pour les équipes amenées à déployer ces technologies et composants. Ce guide regroupe l'ensemble des composants des couches infrastructure et passive du réseau. Il s'attache à décrire les différentes solutions qui s'offrent aux concepteurs, leurs spécificités et la manière dont ces éléments vont pouvoir être intégrés et déployés. Ce guide traite tout d'abord de la couche infrastructure : fourreaux, sous-tubage, chambres et matériels pour les réseaux aériens. La partie concernant les lignes aériennes a fait l'objet d'un travail particulièrement bien documenté sur les différents types d'appuis et les solutions qui s'y trouvent associées. Les locaux techniques et les armoires de rue sont abordés dans leur différentes configurations. La couche optique passive est également bien documentée : les fibres, les câbles en fonction de leur environnement, les produits de raccordement et de connectivité. Ce guide est l'outil indispensable aux ingénieurs et techniciens en charge de la conception et du déploiement des réseaux FTTH. Cliquez ici  Pour télécharger gratuitement le guide
 
22.08.18 : Pénurie de fibre : l'alerte de l'Avicca aux réseaux d'initiative publique. Pour l'association de collectivités, ses membres ne doivent utiliser que de la fibre optique recommandée par l'Arcep... même si elle n'est pas disponible en quantité suffisante pour déployer dans les temps. Les raisons : un danger pour les subventions et un important risque juridique.
L'Avicca est l'une des principales associations de collectivités sur le numérique, très impliquée dans le déploiement de la fibre. Dans une lettre datée de fin juin, dont nous avons eu connaissance, elle enjoint ses adhérents à respecter à la lettre les recommandations officielles sur la fibre optique. Elles ne doivent en aucun cas y déroger dans leurs réseaux d'initiative publique (RIP), censés connecter 43 % de la population au très haut débit. Plusieurs types de fibre sont disponibles. Deux sont au cœur du débat. D'un côté, la « G657A2 », qui sert à connecter les habitations au réseau, en raison de sa grande flexibilité, supportant des angles importants sans perte de signal. De l'autre, la « G652D », une fibre résistant mieux sur de longs trajets (comme ceux reliant plusieurs villes). Pour en savoir plus cliquez ici. (source : nextinpact.com)
 
02.08.18 : Après un lancement de procédure effectué en juillet 2017, la DSP concessive du département du Gard a été attribuée (vote à l’unanimité) à SFR Collectivité.
Comportant initialement une tranche ferme et une tranche conditionnelle, avec mise en oeuvre de technologies alternatives au FttH (MeD sur cuivre, etc.), le contrat signé s'articule finalement autour d'une seule et unique tranche ferme 100% FttH sur la zone RIP. L’opérateur s’est ainsi engagé à déployer 255 000 prises FttH en 5 ans selon un calendrier annuel précis. La zone RIP représente approximativement la moitié de la population du Gard, l'autre moitié étant en zone AMII, déployée par Orange.
Parmi les autres engagements de l’opérateur, la constitution d’un réseau de collecte en propre, la construction de NRO - qui seront autant de biens de retour - ; la collecte et une grande partie du transport (liens NRO / SRO) seront réalisées en souterrain. Cliquez ici pour lire la suite
 
Google mise sur 13 câbles sous-marins pour écouler son trafic de données - dont 7 seront opérationnels à partir de 2019.20.07.18 : Dans un message publié sur son blog officiel The Keyword, Google a d’annoncer l’installation d’un câble reliant la Virginie du Nord à la côte ouest française.
Afin d'améliorer la qualité de la bande passante et réduire les latences de ses services cloud vers la France, Google a annoncé la construction d'un cable sous marin reliant Virginia Beach à un lieu pour l'heure inconnu sur la côte Atlantique. Baptisé « Dunant » en hommage à Henri Dunant, fondateur de la Croix-Rouge et premier Prix Nobel de la paix, le câble devrait être opérationnel d’ici à 202O. Les câbles sous-marins font partie des projets d’envergure de Google, qui devrait poursuivre son expansion aquatique dans les années à venir. La firme de Mountain View est la première entreprise en dehors des opérateurs de télécoms à posséder de telles infrastructures.
 
Infrastructures réseaux pour l'aménagement numérique du territoire16.07.18 : Attribuée le 11 avril dernier, Altitude Infrastructure signe la DSP relative au Réseau d’Initiative Publique permettant l’accès au Très Haut Débit en Haute-Garonne et annonce avec ses partenaires financiers, la Banque des Territoires et Marguerite, le bouclage du financement privé. Les opérations peuvent démarrer !
Cette DSP, vise à assurer la conception, le financement, la construction, la commercialisation, l’exploitation et la maintenance du réseau à Très Haut Débit (fibre optique) sur l’intégralité du territoire de la Haute-Garonne, soit pour près de 280 000 foyers, établissements publics et entreprises;
Un Groupement d’Intérêt Economique (GIE) a été mis en place entre la filiale du groupe dédiée au déploiement Altitude Infrastructure Construction et la société CIRCET, leader européen des infrastructures de télécommunications pour les opérateurs télécoms, fortement implantée dans la région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée. Pour en savoir plus cliquez ici
 
13.07.18 : Posé sur un chantier du réseau Jupiter du Grand Reims, le grillage avertisseur détectable du fabricant Intermas de 20cm équipé des tags ELIOT (GA ELIOT), en version pose mécanisée, a été détecté sans aucun soucis.
Le grillage avertisseur a été livré par les agences PUM de Reims et de Dijon. Le grillage avertisseur équipé de la technologie ELIOT permet la détection précise et l'identification d'ouvrages enterrés localisé en-dessous.
Le système : Un tag RFID (Radio Frequency Identification) est fixé sur un grillage avertisseur conforme à la norme NF EN 1263, rendant ce dispositif détectable et identifiable. La pose de ce produit "2 en 1" est identique à la mise en oeuvre d'un dispositif avertisseur traditionel. Un scanner lecteur de surface est disponible.
Ses fonctions essentielles sont : Une localisation simple et intuitive, qui ne demande aucune formation, avec une précision de l'ordre du cm jusqu'à 1,5 m de profondeur et avec un affichage instantanée des données sur l'écran IHM. - Une identification simultanée de tous les Tags ELIOT situés dans la zone d'intervention en un seul passage, avec un temps de réponse équivalent au millième de seconde, ce qui évite toute conrfusion en cas de proximité des réseaux. - Une intégration des informations stockées utilisant une association des coordonnées GPS de chaque point et intégrable dans n'importe quel SIG.
 
Détection des câbles et conduites enterrées métalliques12.07.18 : La société MADE propose à présent  le détecteur MRT-700, pour la détection de câbles et canalisations métalliques de précision, facile à utiliser, permettant ainsi de réduire les opérations de formation.
Ce nouveau matériel de détection des réseaux souterrains est reconnu par Enedis. Ses atouts : - 7 antennes - Excellente précision de localisation - 2 écrans de visualisation adaptables à la luminosité - Facile à utiliser grâce à son logiciel intuitif - Léger et ergonomique - Sens du courant automatique. Pour en savoir plus cliquez ici
La société MADE est spécialisée dans le développement de matériel sur mesure MADE se positionne en qualité de leader auprès de grands acteurs du secteur de l’énergie et des télécoms. MADE propose en particulier des systèmes de mesure et de détection des réseaux allant des appareils d’identification de câbles et de RADAR de sol en passant par une gamme complète d’isolateurs galvaniques pour les métiers de la Géo-détection, de l’exploitation électrique, des détecteurs de lignes aériennes et des télécoms.
 
Localisateur Leica ULTRA10.07.18 : Le localisateur Leica ULTRA est doté d’une fonction intégrée de traitement intelligent du signal avec des modes opérationnels flexibles uniques.
Le Leica ULTRA détecte avec précision les réseaux enterrés et garantit la réalisation d’excavations souterraines et des relevés de réseaux en toute sécurité. Il peut être configuré afin de répondre à différents environnements de projet. Il dispose de plus de 100 fréquences programmables. Les différents modes du programme permettent l’adaptation des antennes pour une plus grande précision et une meilleure répétabilité. Lors d’interventions dans des environnements encombrés, le Leica ULTRA propose l’AIM (Ambient Interference Measurement ou Mesure des interférences ambiantes), qui analyse numériquement le bruit de la zone environnante et recommande les meilleures fréquences pour une détection de réseau précise. Pour en savoir plus cliquez ici
 
07.07.18 : Le nouveau Showroom SOVAL a été inauguré le 28 juin 2018 est à la hauteur de toutes les attentes.
Divisé en 2 parties : la plateforme technique de démonstration et d’essais et la plateforme est destinée à montrer le plus grand panel possible des produits fabriqués par FBM et distribués par Soval.
Mais, et c’est là le point essentiel, la conception de cette plateforme permet aussi une manipulation de toutes les pièces. Toutes les familles de produits Soval sont présents : Réseaux AEP et assainissement, Voirie et trappes. En plus de leurs productions, ils présentent également des produits de distribution exclusive (Duktus, Huwa …).  Pour en savoir plus cliquez ici
Créé en 1932, Soval (filiale de FBM) développe, promeut et commercialise les fabrications de FBM dédiées à l’Adduction d’eau, la voirie, les fermetures types Telecom et divers réseaux secs et humides.
 
Résultat de recherche d'images pour "SYADEN"06.07.18 : Le Syndicat Audois d'énergies et du numérique (Syaden), prévoit d'investir cette année 85 millions d'euros sur le département. Sur cette somme, la poursuite des travaux du déploiement du très haut débit (THD), engloutira 52 millions. Ainsi fin 2018, plus de 85% des Audois seront éligibles à la fibre.
Le contrat de délégation de service public relatif à l’aménagement numérique du département de l’Aude en THD, a été attribué en décembre dernier par le SYADEN à une filiale d’Altitude Infrastructure qui s'appelle  "Emeraude THD". Elle est exclusivement dédiée au projet THD de l’Aude. Elle accompagne les collectivités dans l’exploitation, la maintenance et la commercialisation de ce réseau départemental.
12,3 millions seront quant à eux destinés à l'électrification. Les câbles vont être sécurisés par le biais de torsades, d'enfouissement sous terre. Des systèmes fiables pour lutter contre les aléas météorologiques et la pollution visuelle. Également 4 millions vont servir à l'éclairage public avec la mise en place de lampes à LED plus économes. Pour éradiquer les «zones blanches» de la téléphonie mobile, sont prévus 2 millions. Syaden va continuer la mise en place de bornes de recharge pour véhicules électriques et prévoit, 1,9 million d'investissements.
 
04.07.18 : La société TECHNO FIBRE basée en Côte d'Or propose ses compétences pour tous vos travaux d'installations de fibre optique et micro-tube en France et à l’international.
Dirigée par Jérôme & David AUPART, la société TECHNO FIBRE est devenue une référence dans la profession par leur réactivité, la complémentarité de leurs équipes et le respect des délais.
Le parc est composé de machines de dernière génération provenant des meilleurs constructeurs sur le marché.
Les équipes de TECHNO FIBRE installent et raccordent en moyenne 1000 km de fibre optique par an sur tout le territoire Français et à l'international.
Leurs compétances :
Pose de fibre optique à l'air "portage" par CABLEJET, SUPERJET - Pose de fibre optique à l'eau, flottage ou "floating" par CABLEJET, SUPERJET - La pose de fibres optiques en tirage par treuil, manuel ou cabestan - La pose en aérien - La pose de Microtubes - La pose de micro-fibre - Le raccordement - Les mesures- Expertise
 
03.07.18 : Implantée dans la périphérie Grenobloise depuis plus de 20 ans, la société COMERGY, dirigée par Phiippe TODESCO, déploie ses activités dans l'énergie et le numérique sur tout le territoire national et sur le sud de l'Europe.
Comergy propose une offre globale de services dans le domaine de l'énergie et du numérique, notamment sur les activités suivantes : Réseaux numériques - Génie civil et ouvrages d'art en milieu industriel - Énergie et solutions pour le bâtiment.
L’expertise de leurs 3 sociétés filiales leur a permis de devenir un acteur agile de la production, du transport d’énergie et des réseaux de télécommunications.
 
logoE3DlogonovolilogoÉnergie 3 Développement offre une gamme complète de services, destinée aux maîtres d'ouvrage, aux investisseurs et aux professionnels des énergies renouvelables. Pour en savoir plus cliquez ici
 
23.06.18 : Les départements de la Vienne et des Deux-Sèvres viennent de signé un marché avec l'opérateur Orange pour déployer la fibre optique dans 36 communes.
C'est un programme qui coûte 124 millions d'euros, et qui permettra à 36 communes de la Vienne et des deux-Sèvres d'être raccordées à la fibre optique d'ici 2022. Les premiers foyers auront accès à la fibre du réseau "Poitou numérique" à la fin de l'année 2019 selon les prévisions. Le réseau "Poitou numérique" a été lancé par la Vienne et les Deux-Sèvres pour palier au manque réel de réseau dans certains de ces secteurs.

 

11.06.18 : (communiqué) Covage, précurseur des réseaux de fibre optique sur le marché français depuis 2006, annonce l’acquisition de Fibréa.
Cette acquisition de Fibréa est soumise à approbation finale à Bercy. Fibrea est filiale de Soréa (SOciété des REgies de l’Arc), société chargée d’une mission de service public de l’électricité en Savoie.
"Nous sommes particulièrement fiers de cette opération qui traduit la volonté de Covage d’installer des réseaux à haute performance, neutres et ouverts à tous sur l’ensemble du territoire français. Fibréa est en parfaite cohérence avec ces objectifs et nous sommes heureux de mettre notre expertise au service de l’intérêt général de la Savoie et des savoyards." Pascal Rialland, Président du Directoire de Covage. Cliquez ici pour lire le communiqué
 
Risa11.06.18 : La foreuse horizontale de 5 tonnes du constructeur CEDRIS, s'est imposée sur les chantiers de pose de réseaux.
Cette foreuse très compacte de 5 tonnes avait été dévoilée par l'équipe commerciale (dirigée par Pascal Lambert) à VST 2017. Depuis, avec  la multitude de chantiers de pose de fibres optiques en milieu rural et urbain, son utilisation est devenue courante. Le forage horizontal à la tarière s'utilise dans le cadre de l'enfouissement de réseaux ou la réalisation de très petits tunnels. Cette technique permet de passer sous un ouvrage ou un obstacle, là où la méthode traditionnelle destructive ne peut s'appliquer.
La gamme de foreuses horizontales du constructeur est aussi composée d'une foreuse de 60 tonnes pour les chantiers de diamètre et longueur plus importants.
Le fabricant CEDRIS est spécialisé en matériels, outils et pièces d'usure de forage vertical, horizontal et dirigé, adaptables sur toutes les marques et types de machines pour  : le forage dirigé, le forage horizontal, les travaux de forage vertical (pose de poteaux, puits et fondation)
 
08.06.18 : Pour effectuer une traversée de route dans du schiste, la société Nelles Frères a utilisé sa machine de forage dirigé de fond de fouille, la TERRA MINI-JET 1600 DR, équipée de leur TERRA-ROCK 65 et du procès ‘Fluid Rock Drilling’ de TERRA.
Cette traversée de route de 12 m a été effectuée à la Ville-du-Bois (Ardennes Belges) afin de poser des fourreaux télécom pour l' opérateur téléphonique Proximus.
La TERRA- ROCK 65 est un marteau fond de trou spécialement développé pour les forages horizontaux roches. Avec sa couronne de forage, elle vient détruire la roche en la frappant grâce à son alimentation en air. On l’alimente aussi en eau avec un additif spécial, le TERRA Rock Add 1304. L’alimentation en air+eau permet de parfaitement travailler dans les poches de terre potentiellement rencontrées dans les forages roches. L’eau lave les échappements de la TERRA-ROCK. Également, elle capture les cuttings, les fines et aide à leur évacuation hors du tunnel de forage. L’additif Rock Add 1304, lui, augmente la vitesse de forage dans la roche, lubrifie la TERRA-ROCK et aide au bon maintient du terrain dans les poches de terre. L’additif Rock Add 1304 a un dernier avantage de taille : il est biodégradable et il peut être laissé en terre, pas d’évacuation coûteuse en déchetterie.
Selon la société Nelles Frères, la TERRA MINI-JET 1600 DR, équipée de leur TERRA-ROCK 65 et du procès ‘Fluid Rock Drilling’ de TERRA a réussi des chantiers dans des roches très durs où d’autres foreuses fond de fouille ont échoué. Pour consulter le rapport de chantier cliquez ici.
 
08.06.18 : Le constructeur YANMAR propose des mini-pelles & midi-pelles performantes et bien adaptées aux travaux de pose de fibre optique.
Les 4 nouveaux modèles de mini-pelle, la ViO26-6, ViO27-6, ViO33-6 et ViO38-6 représentent la solution idéale pour travailler dans les milieux restreins, et la pose des réseaux en milieu urbain. Les nouvelles conceptions techniques, les performances, la cabine qui améliore le confort et la sécurité de l'opérateur, ... surprennent les utilisateurs.
ViO38-6La nouvelle pelle compacte sur chenille de 5,7 T. à rayon ultra court, la SV60, présentée pour la première fois en France au salon Intermat 2018, rencontre un grand succès et les ventes se multiplient actuellement. Elle est conçue pour un maximum de confort et de stabilité. La cabine présente un volume comparable à celui d'une pelle dSV60e 8 T. Ses performances en font le porte outil idéal pour les chantiers les plus difficiles.
La pelle Yanmar B7 Sigma est l'outil parfait pour les chantiers en zone urbaine ou à forte densité de population où l'espace est limité. La B7 SIGMA-6 est la midi-pelle la plus compacte de la catégorie des 8 à B7-610 Tonnes avec un rayon de rotation totale de 1320 mm, soit 34% de moins que les engins comparables avec bras articulé. Elle permet à l'opérateur de tourner à 360° sur une voie de circulation de 2,7m de large. La flèche Sigma Yanmar est une flèche à déport en trois volets qui permet : Une visibilité optimale de la zone de travail pour l'opérateur, un rayon de rotation plus court et de meilleures performances de levage.
 
08.06.18 : Les innovations des constructeurs de trancheuses viennent s'ajouter au "dossier sur les trancheuses" du site Internet d'Intertas.fr.
Les 3 constructeurs Français de trancheuses Marais, Risa, Rivard, ont exposé sur Intermat 2018 des nouvelles machines concernant la pose de fibre optique en milieu rural et urbain.
Pour en savoir plus sur les machines exposées à Intermat et pour consulter le dossier sur les trancheuses : cliquez ici

 
05.06.18 : Les premiers déploiements des infrastructures Numérique du projet du syndicat mixte d' TDF"Anjou Numérique" devraient commencer au cours du dernier semestre 2018.
Le projet du déploiement de la fibre optique pour couvrir 100% du territoire d'ici 2022, est porté par Anjou Numérique et cofinancé par l'Etat, le Département, la Région, et l'opérateur TDF qui investit massivement pour la réussite de ce projet. 
Ce projet porte sur l’installation, en cinq ans, de 220 000 prises qui permettront de fournir une connexion Internet Très Haut Débit à l’ensemble des habitants et des entreprises du territoire.
 
Plan haut méga logo04.06.18 : Le président du conseil départemental de la Gironde a signé le 1er juin, comme prévu, après des mois de préparations et de négociations, avec Orange la convention de délégation de service public pour déployer la fibre optique dans tous les foyers girondins.
L’objectif de "Gironde Haut Méga" est de relier, dans les six prochaines années, à la fibre optique 410 000 foyers, entreprises, services publics et collectivités sur l’ensemble du territoire départemental. Ce réseau de 28 800 km de fibre optique couvrira plus de 90% de la surface du département. L’investissement est à la taille du projet: 669 millions d’euros dont 93 millions de financements publics. Il s’agit à ce jour le plus important plan de raccordement à la fibre optique au plan départemental.
Les premiers coups de pelle seront donnés simultanément cet été dans toutes les communautés de communes girondines. Début 2019, les premiers foyers devraient être raccordés à la fibre.
La délégation de service public avait été attribuée en janvier 2O18 au groupe Orange par le Comité du syndicat mixte Gironde Numérique, coordonnateur du projet. Le syndicat mixte Gironde Numérique indique que des pénalités s'appliqueront si Orange ne tient pas les délais prévus.
 

 
TDF01.06.18 : L'opérateur d’infrastructure TDF, en charge du déploiement de la fibre dans les zones peu denses, a installé son centre technique national de la fibre à Cergy-Pontoise dans le Val-d’Oise.
En devenant depuis un an, opérateur d’infrastructure FTTH, le groupe TDF, historiquement connu pour ses sites de diffusion audiovisuels et télécoms, a l’ambition de devenir un acteur important des réseaux fibre en France,
TDF, en tant qu'opérateur de Réseaux d’Initiative Publique s'engage aux côtés des collectivités, pour mettre tout en œuvre pour apporter la fibre partout à moindre coût.
De la conception, au financement et au déploiement de votre réseau FTTH, TDF s’appuie sur son expertise ainsi que ses partenaires locaux pour construire des réseaux Très Haut Débit fiables et performants.
L'exploitation et la maintenance de l’infrastructure sont opérés depuis leur centre de supervision, en lien avec des équipes d’intervention 24/7 localisées partout en France.
 
28.05.18 : La Cour des comptes a dévoilé un rapport sur le plan « France Très Haut Débit ». Le constat est très sévère pour le gouvernement.
La Cour des comptes présidée par Didier Migaud considère que les évaluations faites par l’exécutif pour raccorder la totalité des Français ne sont pas du tout réalistes. Ce n’est pas 20 milliards d’euros que le plan coûtera à la nation mais 34,9 milliards, soit 75 % de plus. Le gouvernement n’aurait pas inclus dans son addition le coût du raccordement final de l’abonné. Or, estiment les magistrats de la Cour des comptes, celui-ci va coûter 4,5 milliards d’euros dans les zones d’initiatives privées, ce qui porte la note à 24,5 milliards. Et à cette somme, il faut ajouter le coût du raccordement et du déploiement dans les réseaux d’initiatives publiques. L'institution financière craint à la fois une explosion des coûts et un retard à venir. Des conclusions contestées par le gouvernement.
 
23.05.18 : La FIRIP a dévoilé, à l’occasion du colloque "Smart City, Smart Territoires" organisé le mardi 22 mai à Paris, un guide méthodologique pour aider les collectivités à mettre en œuvre un projet de territoire intelligent.
Ce guide "Construire son smart territoire" d’une soixantaine de pages a été réalisé en partenariat avec la Caisse des Dépôts. Il tente d’apporter des clés de compréhension aux décideurs publics, quels que soient la taille de leur territoire et le volume de leur budget.
Les membres de la FIRIP (Fédération des Industriels des Réseaux d’Initiative Publique) entendent proposer aux élus et aux DGS (Direction Générale des Services) une méthode permettant de construire un projet de Smart territoire sur le plan technologique, relationnel et organisationnel.
 
16.05.18 : Les 16 et 17 mai, le constructeur de nacelle TIME VERSALIFT a présenté deux nouvelles installations VTL à l'exposition annuelle Vertikal Days à Donington Park au Royaume-Uni.
Les nacelles VTL étaient installées sur une fourgonnette Ford Transit de 3,5 t et une camionnette Iveco Daily de 5,2 t.
Les nacelles élévatrices Versalift montée sur fourgon sont les plus vendues à travers le monde.
TIME VERSALIFT est un des constructeur qui propose la plus large gamme de solutions montées sur véhicule permettant de répondre aux différents besoins de travail en hauteur. Pour en savoir plus contactez TIME VERSALIFT France (siège et usine basée à Morlaàs (64) en périphérie de PAU)
 
09.05.18 : Consultez, utilisez et diffusez les dernières affiches de sensibilisation sur la prévention des dommages initiées par l’Observatoire National DT-DICT.
L’Observatoire National DT-DICT., ainsi que les Observatoires régionaux jouent un rôle important pour sensibiliser l'ensemble des parties prenantes en matière de prévention des dommages (responsable de projet, exécutant de travaux, exploitants de réseaux et collectivités). Partage de bonnes pratiques, supports de communication, ou encore évènements en région, de nombreuses actions sont initiées pour accompagner les parties prenantes dans la mise en application de la nouvelle réglementation DT-DICT.
Dans ce cadre, une campagne d’affichage illustrant les messages clés de prévention pour les démarches de travaux à proximité de réseaux est disponible.
Les différentes affiches sont téléchargeables depuis le site de l’Observatoire National DT-DICT, n’hésitez pas à les utiliser et à les diffuser !
 
03.05.18 : Les constructeurs Simex et Bobcat ont exposé à Intermat leurs équipements de tranchage adaptables sur porteur.
Avec le développement des chantiers de pose de fibre en zone urbaine, les ventes de ces équipements sont en progression constante.
Le constructeur Bobcat avait  exposé son nouveau modèle de scie à roche avec mise à niveau automatique : la WS-SL20. Approuvée pour les chargeuses compactes Bobcat S630, S650, S770 et S850, les chargeuses compactes sur chenilles T590, T650, T770 et T870, ainsi que la chargeuse à quatre roues directrices A770, la nouvelle scie à roche WS-SL20 est conçue pour découper efficacement l’asphalte, la roche et le béton. La scie à roche WS-SL20 est dotée d'une roue à segments interchangeables qui permet à l'opérateur de changer rapidement de largeur de coupe (50, 80, 100 ou 120 mm) sur place, sans devoir remplacer la roue complète en atelier, ce qui représente un gain de temps de 10 heures. La fonction de mise à niveau automatique permet à la WS-SL20 de suivre les contours du sol et sa nouvelle conception élimine le besoin d'un racleur de tranchée.
Le constructeur Italien Simex a exposé deux équipements scies adaptables sur des porteurs (au choix) à pneus ou chenilles avec avancement hydrostatique.
Il est possible (en les adaptant) d'accoupler aussi ces éuipements à une aspiratrice excavatrice, pour évacuer les déblais par aspiration directe dans le carter de la roue ce qui permet, pendant les travaux de terrassements d'éviter les projections et les poussières.
 
27.04.18 : A Intermat 2018 la société My-NDS a présenté des solutions matérielles pour la détection des réseaux enterrés, la géolocalisation, la détection de fuites, ...
La société My-NDS a exposé le détecteur acoustique de fuites TERRALOG, le corrélateur haute précision LOG 3000, le radar QUANTUM Quantum qui vous permet grâce à ses 3 fréquences de détecter tous types de réseaux enterrés. Avec l’affichage simultané des données obtenues à haute, moyenne et basse fréquence, vous pouvez facilement retrouver aussi bien des réseaux de petites sections à des faibles profondeurs (fibres optiques, branchements...) que des réseaux plus imposants jusqu’à 8m (assainissement, pluvial...) Son interface en français est utilisable au doigt ou au stylet fourni avec sa tablette durcie Panasonic® FZ-G1. Ce RADAR de conception robuste est fait pour tous types de terrains, comme le démontre son antenne biseautée et ses grandes roues lui permettant de franchir aisément les obstacles que vous croiserez sur vos chantiers.
 
27.04.18 : Sur Intermat, le constructeur et loueur de trancheuses Marais (group Tesmec) a présenté le City Cleanfast. Une innovation qui va révolutionner la pose de fibre optique en milieu urbain.
La City Cleanfast permet comme la Cleanfast de trancher et d'aspirer en même temps.  Le volume de récupération des terres aspirées est de 1m3. La City Cleanfast  dispose d’un déport lui permettant de trancher en limite du gabarit de l’engin, et de trancher en courbe grâce à son pivot. Le porteur 4x4x4, est piloté de l’extérieur grâce à sa télécommande. Autre avantage pour la pose de fibre optique en milieu urbain, sa vitesse de déplacement est de 25 Km/h. La machine (et son système d'aspiration) a été conçue et fabriquée entièrment par Marais.
 
27.04.18 : Le gouvernement gabonais a prévu d’investir près de 277 millions de dollars pour développer son réseau de fibre optique.
Un premier déploiement déjà achevé Le pays, qui dispose déjà d’une couverture Internet d’un taux de 99%, selon les données officielles, souhaite garantir l’accès au très haut débit à l’ensemble de sa population. Le gouvernement gabonais a annoncé un investissement de 150 milliards de francs CFA, soit 277 millions de dollars, sur trois ans pour déployer un réseau de fibre optique sur l’ensemble de son territoire. Cette annonce a été faite lors d’une conférence de presse tenue en marge de la 8e édition du Forum Africa It & Télécom, qui a ouvert ses portes 19 avril dernier à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Le ministre gabonais de la Communication et de l’économie numérique, Alain-Claude Bilie-By-NZE, a ainsi indiqué que la première tranche des travaux avait été achevée, il s’agit d’un axe en fibre optique reliant Libreville à Franceville. Korea telecom a été sélectionné pour réaliser la seconde tranche du déploiement.
 
Suites des actualités